Michel Desvigne


« I will build a motor car for the  great multitude … so low in price that no man … wil1 be unable to own one – and enjoy with his family the blessing of hours in God’s great open spaces ».
Henry Ford


Conférence
Jeudi 23 mars 2000, 18:00
Eglise Anglaise 1

Michel Devigne, architecte-paysagiste,
professeur à l’Ecole nationale supérieure du Paysage, Versailles

Autoroutes et paysage
En Europe, au cours des quarante dernières années, la construction de plusieurs milliers de kilomètres d’au­toroutes représente l’un des ouvrages les plus importants aussi bien sur le plan financier que sur le plan de l’impact dans le paysage. L’autoroute bouleverse fondamentale­ment notre espace-temps. Elle relie des villes, des régions, des pays en un temps record et sans horaire fixe. La disposition de ses sorties favorise certains liens quand ses clôtures introduisent de nouvelles limites et ses intersections engendre d’im­menses « terrains vierges ».
En Suisse, les compétences des architectes, urbanistes et paysagistes ont beaucoup tardé à être reconnues face à l’énorme enjeu que représen­tent ces ouvrages à l’échelle territo­riale et la construction des autoroutes n’a souvent répondu qu’à des critères politiques, économiques et tech­niques avant de prendre en considé­ration ses implications culturelles en particulier celle du paysage.