CompleXdesign

Affiche des conférences

Affiche des conférences

Penser à Grande échelle 02 _ Les mots et les outils du projet complexe

Qu’est-ce qu’un projet complexe ? Alternant cours théoriques et présentations en prise directe avec la réalité de la ville, la semaine d’atelier du programme doctoral CompleXdesign réunit des enseignants, des chercheurs et des acteurs engagés dans les projets complexes. L’objectif de Penser à grande échelle 02 est d’appréhender, selon une approche pluridisciplinaire et à travers la constitution d’un lexique commun, comment la notion de « complexité » peut se définir conceptuellement et pratiquement. En tâchant situant le « projet complexe » par rapport à l’histoire de différents objets d’étude propres à l’architecture, à l’urbanise, au droit ou à la socio-économie, cette 2ème édition se concentrera essentiellement sur les problématiques liées à la densité et à la mixité.

Conférences

Nicolas Michelin

Nicolas Michelin

Architecte-urbaniste ANMA

22 octobre 2013, auditoire SG1, 18h30

L’expérience de Metz, Bordeaux et Montpellier : mettre en œuvre un «projet complexe»

A travers les projets du quartier de l’Amphithéâtre à Metz, du quartier Marianne République
à Montpellier, et des bassins à flot
à Bordeaux, Nicolas Michelin évoque son expérience du projet complexe. L’architecte-urbaniste évoquera en particulier comme les questions de densité et de mixité peuvent être aujourd’hui mises en œuvre par le biais de synergies horizontales (infrastructures de transports / équipements / logements) et des superpositions verticales (commerces / bureaux / logements).

Michel Lussault

Michel Lussault
Géographe, professeur à l’ENS Lyon, dir. Institut français de l’éducation

24 octobre 2013, BM 5202, 17h30

L’urbain et son champs lexical : évolutions récentes

Agrégé de géographie en 1983, Michel Lussault est spécialiste en géographie urbaine, travaillant sur les acteurs, les représentations, les discours et la production de l’espace urbain.

Auteur depuis 1991 de neuf ouvrages scientifiques et de plus de 80 articles. Il a notamment codirigé avec Jacques Lévy le Dictionnaire de la géographie et de l’espace des sociétés (2003), avec la volonté de refonder la géographie en tant que discipline dans le champ des sciences humaines. Dans son ouvrage L’homme spatial (2007), il pose les fondements d’une théorie cohérente de l’espace et de la spatialité et montre comment cette approche permet de repenser le phénomène urbain.

Quels nouveau mots pour quelle nouvelle ville? Peut-on encore aujourd’hui parler de « ville », d’« objet architectural » ou d’« infrastructure » au sens traditionnel de ces termes ? En quoi la transformation de la situation urbaine en terme d’échelle et de processus de projet implique-t-elle de formuler de nouvelles terminologies, pour désigner de nouveaux phénomènes de densité et de mixité ? Lors de son intervention, Michel Lussault traitera de ces questions qui lui sont adressées par le compleXdesign.

Nina Rappaport

Nina Rappaport
Directrice du Docomomo-New York; directrice de la publication Yale School of Architecture

24 octobre 2013, BM 5202, 18h30

The impact of mixed use programs on architectural objects and forms

NINA RAPPAPORT is an architectural critic, curator, and educator. She is publications director at Yale School of Architecture and editor of the biannual publication Constructs (numbering 24), the exhibition catalogs (numbering 36), as well as the school’s book series (13 to date).

She the director of the project, the Vertical Urban Factory, which includes an exhibition with graphic design by Sarah Gephart of MGMT Design and the exhibit design by Studio Tractor, which opened in New York at the Skyscraper Museum in January 2011 and traveled to Detroit’s MOCAD and Toronto’s Design Exchange and Urban Space in 2012 and spring 2013. See: www.verticalurbanfactory.org

She received a research grant from New York State Council on the Arts for the project. VUF is also a project of the New York Foundation for the Arts.

Her book, Support and Resist: Structural Engineers and Design Innovation, for which she received New York State Council on the Arts and Graham Foundation in the Fine Arts grants, was published by the Monacelli Press in 2007. Her essay from that research, “Deep Decoration” appeared in 30/60/90, Fall 2006. She has contributed essays to Architecture, Architectural Record, Praxis, Perspecta, Scapes, Metropolis, Future Anterior, and Tec21 among other architectural publications.

She has taught seminars on the post-industrial factory and on innovative engineers at Barnard College, City College, and Yale School of Architecture, Parsons School of Design, and is currently an adjunct professor teaching a seminar on urban theory in the Syracuse in NYC program each semester.

She was a Design Trust for Public Space Fellow and co-author of Long Island City: Connecting the Arts (Episode Books, 2006).

She is Chair of Docomomo-New York/Tri-State.

Her seminars and studios have included:
+ Alternative Urbanisms, Parsons School of Design, Fall 2008 and the Syracuse School of Architecture Program in NYC 2009-13
+ The Post Industrial Factory, Barnard/Columbia College, Spring 2008.
+ Eco-Urbanism, Parsons Design Studio MArch 1, second year, Fall 2007.
+ Vertical Urban Factory, Parsons Design Studio MArch 1, third year, Fall 2006