Aspects de la réalité constructive en bois

Brésil : José Zanine et son oeuvre
Suisse : Recherche et promotion

25 janvier – 22 février 1991


Exposition réalisée par l’IBOIS, Chaire de construction en bois de l’EPFL et le LIGNUM, Association pour la promotion du bois en collaboration avec le Département d’architecture de l’EPFL.

Le bois représente un des points communs entre la Suisse et le Brésil, l’un pour son patrimoine historique en matière de construction en bois, l’autre pour ses ressources forestières qui sont les plus importantes du monde. Mais, dans les deux pays, le bois n’apparaît finalement que sporadiquement dans la réalité constructive.

L’exposition José Zanine présente le travail d’un architecte autodidacte, né à Belmonte dans l’Etat de Bahia, en 1919, professeur à l’université de Brasilia. Maquettiste dès l’âge de 20 ans, il crée en 1942 le plus important atelier de maquettes du Brésil et presque tous les grands projets des années 40 et 50 passent entre ses mains.

Ses premières maisons de Brasilia et du Mont Joatinga à Rio, construites sur des pentes très raides, firent sa réputation. Il construit d’innombrables maisons – plus de 300 – avec des structures en bois toujours conçues en fonction de la charpente des toitures et de ses appuis, utilisant les chutes provenant l’exploitation anarchique de la forêt tropicale qui recouvre – encore aujourd’hui – un tiers du territoire brésilien.

Il créa en 1970 un Centre du Bois à Nova Viçosa au Sud de l’Etat de Bahia où il développe avec les pécheurs de la localité, à partir de leur savoir-faire, un procédé artisanal du travail du bois avec un outillage rudimentaire: des meubles émergent là à l’état de nature, taillés dans un seul bloc de bois, comme une première étape de la création. Pour le Brésil, l’oeuvre personnelle de Zanine peut être considérée comme celle d’un pionnier à la recherche d’une expression constructive pour l’utilisation du bois dans l’actualité économique contemporaine.

Quant à la Suisse, ce travail de pionnier est relevé par deux institutions. le Lignum comme Association représentant les industriels du bois, les forestiers et les intérêts publics. L’Ibois, une des seules institutions universitaires d0’Europe travaillant uniquement pour et dans le domaine de la construction en bois, va au delà des frontières suisses en organisant un cours postgrade unique au monde, associant architectes et ingénieurs. « Conception, Etude et Réalisation des Constructions en bois »


Résidence à Itaipava, Brésil.
José Zanine