Cristina Gräwe & Antoine Baudin

Cristina Gräwe


Conférence
Jeudi 21 février 2008, 18h00
Auditoire SG, EPFL

Conférence inaugurale de l’exposition Julius Shulman, photographe

 

Tout a commencé par chance

Demandez à Julius Shulman comment il a commencé sa carrière et sa réponse imitera le début d’un conte de fée : « Eh bien! il advint par chance ». Il s’agit naturellement de la chance d’avoir rencontré en 1936 l’architecte Richard Neutra dont la renommée sur la scène architecturale se confirmait. Neutra était en train de terminer la Maison Kun qui représente une icone de l’architecture moderniste aux Etats-Unis et qui l’est toujours. Il fut enthousiasmé à la vue des premières photographies de Shulman et continua à lui donner des mandats et le recommanda auprès d’autres architectes. Los Angeles est riche en trésors signés par des architectes célèbres tels que Frank Lloyd Wright, Rudolf M. Schindler, Pierre Koenig. pour n’en citer que quelques uns. Julius Shulman saisit l’opportunité de transformer son expérience d’amateur à des fins professionnelles. Sa carrière court pendant plus de 70 ans et n’est pas encore terminée. « Tout commença par chance », c’est aussi la manière dont le Musée d’Architecture de Francfort eut l’occasion de présenter l’exposition « Une vie pour l’Architecture – Le photographe Julius Shullman » juste avant le don de ses archives au Getty Research Institute et à l’occasion de son 95e anniversaire en octobre 2005.
L’exposition a été présentée à Istanbul, Tübingen et Münich avant de venir à Lausanne et le Musée d’Architecture de Francfort saisit cette occasion pour remercier le Consulat général des USA à Francfort et Bilfinger Berger AG pour leur généreux soutien.

 

Christina Gräwe
Née en 1965. Formation de nurse à Munich. Déménage à Berlin. Etudie l’espagnol et l’histoire de l’art à la Freie Universität et l’architecture à la Technical University Berlin. Collabore à différentes pratiques architecturales. Elle s’engage en 2003-2005 au Deutsches Architekturmuseum Frankfurt/Main, et devient curatrice dès mai 2005. Conférencière invitée au TU Berlin, relations publiques pour divers bureaux d’architecture, différentes publications.

 


Antoine Baudin


Conférence
Jeudi 21 février 2008, 18h00
Auditoire SG, EPFL

Conférence inaugurale de l’exposition Julius Shulman, photographe

 

Un photographe, deux architectes :
Julius Shulman dans la collection d’Alberto Sartoris

Constitué vers 1947, le corpus documentaire rassemblé par Alberto Sartoris pour le volume «américain» de son Encyclopédie de l’architecture nouvelle comprend 117 photographies de Julius Shulman.

Ces images documentent le travail de Richard Neutra et de Raphaël Soriano des années 1936 à 1946 : une phase décisive tant pour la cristallisation de l’architecture moderniste californienne que pour l’évolution esthétique et technique de la photographie d’architecture.

Elles montrent en particulier l’émergence du «système Shulman», élaboré dans une interaction complexe au contact de ces deux architectes, qui sont ses premiers clients. La notoriété déjà acquise de Neutra confortera celle de son photographe désormais exclusif. Le jeune Soriano, lui, devra à Shulman une part de son autorité et l’essentiel de sa mémoire.

Ces exemples permettent d’observer le statut nouveau du photographe d’architecture, incarné spectaculairement par Shulman, mais qu’illustrent aussi bien à l’échelle internationale ses confrères Ezra Stoller, Guillermo Zamora, Lucien Hervé ou Francesc Català-Roca.

 

Antoine Baudin
Antoine Baudin, historien de l’art, docteur ès lettres, est collaborateur scientifique aux Archives de la construction moderne. Entre autres ouvrages sur l’art et l’architecture au XXe siècle, il a publié Photographie et architecture moderne. La collection Alberto Sartoris, Lausanne, PPUR, 2003 et sa variante Photography, Modern Architecture and Design, EPFL Press/Vitra Design Museum, 2005).