Antonio Cruz & Antonio Ortiz, Séville

7 – 21 février 1990


Antonio Cruz et Antonio Ortiz, 1948 et 1947 sont nés à Séville. Ils ont étudié ensemble à l’Ecole d’Architecture de Séville et à Madrid. Après la fin de leurs études, ils ont ouvert leur propre bureau d’architecture à Séville. Ils se distinguent de la plupart de leurs collègues qui ont préféré une activité d’enseignants à la faculté en se décidant dès le début à exercer la profession dans la pratique bien que le « climat » à cette époque fut encore bien loin de la situation actuelle avec les centres de la culture architecturale espagnole de Barcelone et Madrid.

Avec une série de bâtiments d’habitation dans le centre historique de Séville, le travail de Cruz et Ortiz s’est fait peu à peu connaître. Les habitations urbaines de la Calle Dona Maria Coronel (1975), de la Calle Lumbreras (1978), de la Calle Hombre de Piedra (1985) qui ont en commun un patio comme idée de base du projet, ils nouent ainsi avec une typologie traditionnelle de la région et cette attitude représente une partie importante de leur oeuvre architecturale.

En participant à plusieurs concours, Cruz et Ortiz ont gagné le premier prix pour le nouveau Siège de l’Association des Pharmaciens à Cordoue, ou plusieurs prototypes de bâtiments scolaires, pour le Ministère de l’Education nationale, pour l’Hôtel de ville de Ceuta, pour la Gare de bus de Huelva et récemment pour le Centre sportif de Madrid.

Dans les dernières années, leur activité s’est plutôt déplacée vers les bâtiments publics. Parmi les transformtions et rénovations de bâtiments historiques, il s’agit souvent de travaux qui sont d’un grand intérêt comme la Ciudad Deportiva de la Comunidad de Madrid à la suite d’un concours ou la Gare de Séville sur la base des grandes modifications urbaines que subira Séville pour l’exposition universelle de 1992.

Depuis 1997, Cruz & Ortiz ont été appelés comme professeurs invité au Département d’architecture de l’EPFZ et pour l’année académique 1989-90 à l’Université de Harvard.