Oriol Bohigas, Barcelone & Rafael Moneo, Madrid

Barcelone/Madrid : confrontation de deux approches culturelles de l’architecture ibérique

6 – 20 juin 1979


La fin de la tendance organique à Madrid et celle du réalisme catalan à Barcelone – deux aboutissements des remous culturels de protestation contre l’architecture triomphaliste espagnole de l’après-guerre – ont profondément changé les acteurs de la première et la façon de concevoir et de faire l’architecture de la seconde. L’exposition présente deux architectes de deux générations différentes qui, en ce moment, représentent les deux pôles de la culture espagnole. Bohigas et Monéo symbolisent la tradition méditerranéenne de l’architecte comme intellectuel : professeurs à l’Ecole d’Architecture de Barcelone, tous deux membres du conseil de rédaction très actif d’Arquitectura Bis, ayant publié de nombreux articles (et, dans le cas de Bohigas, plusieurs livres), sur l’histoire et la théorie de l’architecture. Mais, comme on le voit souvent, dans le contexte espagnol, ce sont des architectes qui se sentent dans l’obligation de donner une substance vérifiable à leurs pensées. Rafael Monéo et Oriol Bohigas (avec ses partenaires Josep Martorell et David MacKay) sont avant tout des architectes constructeurs.



Edifice commercial, « Serras », 1969-72
Arch.: Martorell, Bohigas & Mac Kay

Bâtiment Uruméa, San Sébastian, 1969-74
Arch. : R. Monéo