Olivier Mongin

Olivier Mongin


Conférence
Mercredi 2 mai 2012, 18h30
Espace d’exposition ARCHIZOOM
Dans le cadre de l’exposition Pièces à conviction


 » REFAIRE LA VILLE « 

Aujourd’hui, il faut partir du constat de « l’urbain généralisé », ce qui renvoie à la notion d' »hyperville » qu’André Corboz applique à la Suisse, afin de s’interroger sur le devenir urbain. Dans un urbain devenu « sans limites », la question est de repenser des « limites » dans le cadre d’une société en réseau organisée autour de connexions (dans le virtuel comme dans le réel) et non plus du clivage centre-périphérie ? Tel sera l’objet de cette intervention : montrer comment la métropolisation invite à « refaire de la ville » autrement, à repenser le rôle des espaces publics, ce qui ne va pas sans donner un rôle inédit aux périphéries. En effet, les limites relèvent aujourd’hui du projet urbain et de la gouvernance mais aussi de l’imaginaire et du paysage. Ce qui fait dire  à certains que « le site précède le programme » et que celui-ci ne peut donc être « hors contexte ».

 

Olivier Mongin
Directeur de la revue Esprit depuis 1988, éditeur, membre du comité de rédaction de la revue Urbanisme, vice président du Syndicat de la presse culturelle et scientifique, enseignant à l’Ecole nationale du paysage de Versailles. A publié sur les thèmes liés à la conférence : « Vers la troisième ville ? » (préface de C. de Portzamparc), Hachette, 1995; « La condition urbaine. La ville à l’heure de la mondialisation », 2005, Points Poche Seuil ; à paraître début 2013 : « La ville des flux. Face à la mondialisation urbaine. »