Yves Burnier 1962-1991

Paysagiste

7 mai au 6 juin 1997
Exposition réalisée par le Centre d’Architecture Arc-en-Rêve, Bordeaux

Yves Brunier, jeune paysagiste français, aujourd’hui disparu, nous invite à porter en regard nouveau et singulier sur le paysage, l’espace et le projet, Ses travaux trop vite interrompus – à peine cinq années de vie professionnelle intense – révèlent un talent exceptionnel. Sa façon de concevoir les paysages témoigne de son sens particulier de la mode et de la modernité ainsi que de sa capacité à rendre sensible les projets auxquels il a participé. Loin de la représentation classique du plan, perspective, etc.. il procédait par associations de couleurs, de textures, de mise en volume à l’aide de matériaux extrèmement divers (aliments, détritus de toutes sortes, objets,etc..) Sa démarche, animée par une intuition plastique très forte, ne s’arrangeait pas forcément de la réalité du terrain. Il a noué des collaborations très riches avec les architectes, en particulier avec Rem Koolhaas et Jean Nouvel avant de mener ses propres projets, associé avec Isabelle Auricoste. La brièveté, la maturité volée, les réalisations inachevées n’occultent en rien la qualité d’un travail empreint de profondeur et de légèreté qui se lit comme une oeuvre véritable, sensible et généreuse. De grandes photographies aux couleurs éclatantes constituent l’exposition hommage à Yves Brunier. On lit dans ses projets qui respirent l’enthousiasme un extraordinaire dynamisme et on considère ses collages comme autant de traces qui donnent à découvrir, à comprendre, à critiquer et à suivre.